Livre d'Or

Ecrivez votre Témoignage

Formulaire

Témoignages


Un joueur de harpe dans le métro !
Quoi de plus banal, il y en a tant qui essaie de vendre un peu de musique ! C'est toujours mieux que de tendre la main sans rien apporter. Aussi, pour remercier ce harpiste de nous offrir une belle musique dans laquelle j'avais reconnu les airs de l'Amérique du sud, je lui donnais une pièce de 2€.
Alors que j'allais poursuive mon chemin, Pascal (je ne savais pas encore qui il était) cessât immédiatement de jouer et tout en me remerciant il me remit un petit papier sur lequel je pu lire son nom et ses qualités mais aussi l'adresse de son site internet. Je glissait le papier dans ma poche en me disant qu'il se faisait un peu de publicité puis je repartais déjà dans mes préoccupations personnelles. Il y à bientôt deux semaines de cela et je retrouvais son petit papier en vidant mes poches pour changer de manteau.
Par curiosité je suis allé sur son site et là la merveille des moments entiers d'écoute de cette belle musique que Pascal COULON nous fait sortir de sa harpe diatonique.
Merci je vais maintenant me procurer ses CD !
La musique de Pascal est comme un chatoiement de lumière dans le ciel bleu. Reflets sur l'eau, jeu des ombres et des clartés, cheminement du vent et des ses murmures. Une délicate virtuosité qui enchante l'âme, de très belles teintes musicales incitant instantanément au voyage.
Bravo!
Philippe Fouquet
Charmant, Pascal, charmant! Je m'en suis réjoui, parce que vos compositions ont une ligne de mélodie très belle! Une fois de plus, bien joué, avec de la délicatesse et du charme qui exhaltent votre bon goût musical! Merci, Pascal.
Monsieur Coulon, merci ! J'ai eu la chance, la joie de vous entendre ce matin dans le métro. Denfert, le nez dans le guidon ... et là quelle respiration de vous entendre pendant quelques minutes sur ce quai ! Merci.
Le métro parisien est souvent agaçant quand il ne fonctionne pas et que l'on doit changer d'itinéraire à l'improviste. C'est ce qui m'est arrivé ce matin mais, ô bonheur, au détour d'un couloir de la station Daumesnil, par laquelle je n'avais pas prévu de passer, un morceau de harpe m'attire et éveille mes sens endormis tout autant qu'il me calme (Pascal Coulon, avec qui je discuterai quelques minutes, me dira qu'il s'agit d'Ariette en tête du disque Air amadoué). J'ai pu ainsi repartir l'air joyeuse.
J'ai aussi emporté dans mon sac ledit CD Air amadoué, écouté ce soir tranquillement chez moi. Quel bonheur ! Il redonne énergie, confiance, apaise l'âme. Et cette musique fera sans aucun doute partie de celles que j'écouterai encore longtemps.
Merci :)
D'enfert ligne Etoile. Signe peut-être que l'on peut passer de l'un à l'autre d'une manière toute... naturelle. La musique adoucit les moeurs mais aussi les lieux. Il ne reste plus que cette onde sonore qui s'accroche aux oreilles et transforme la grisaille et l'enfermement du métro en paysages, en rêves et en danse. Petit nuage de joie simple qui enjolive le passage. Bonjour ! bonjour! derrière les cordes, un beau sourire. Celui d'un ami. Merci
Au début des années 1990, j'ai croisé avec bonheur, presque chaque soir dans l'antre intimiste de l'Escale, Pascal. Il jouait la musique traditionnelle vénézuélienne au sein de ce temple parisien de la culture sud-américaine.
Pascal avait beaucoup de choses à dire musicalement, et même si les sonorités instrumentales demeuraient profondément tirées du folklore, son discours à la harpe diatonique laissait à prévoir une large évolution en direction de l'innovation; cette évolution vers une écriture musicale plus personnelle et vers des sonorités plus européennes a été un fil conducteur pendant presque 20 ans.
En 1994, Pascal a été le premier artiste-interprète qui a enregistré dans le studio tout fraichement créé, et des instants musicaux inoubliables resteront à tout jamais gravés dans ma mémoire : la finesse, la subtilité et la précision de son interprétation, la pertinence de ses compositions qui nous rappellent de multiples sources d'inspiration, les rencontres avec des artistes du monde entier.
Un certain nombre de disques naquirent ici, qui prouvent que Pascal est aussi un artiste-réalisateur de studio. Ce domaine de l'enregistrement en studio est difficile à appréhender, car il faut de la méthode, être cartésien et avoir un sens de la création particulièrement affuté et novateur.
Le style de Pascal construit, à travers ses albums, une puissante signature originale; les arrangements musicaux, le souci permanent de la simplification au service de l'art, le choix muri de la prise de son de l'instrument, le choix d'une expression adéquate dans d'innombrables rushs, les nuances introduites lors des mixages sont autant de pierres à poser sur l'édifice de chacun de ses projets.
Si ce travail de réalisation peut s'entendre dans de nombreux disques, il restera également de cette longue et très agréable collaboration, la création d'une méthode de production, longuement distillée et présentant une grande originalité. D'une production à l'autre, cette méthode fonctionne bien. Ce fut pour ma part un précieux enseignement d'une valeur inestimable.
Je souhaite de tout mon coeur que dans l'avenir, de nombreux projets viendront s'ajouter à l'oeuvre de Pascal et qu'il nous sera toujours permis de communiquer aux auditeurs toute la joie et le plaisir de l'écouter, de l'enregistrer et de travailler avec lui.
Pascal Coulon jongle avec les Etoiles
Superbe, Sublime, Délicieux, Léger et Aérien
Et évidemment LumineuX !
Ultra LumineuX !!!!
Un régal pour les oreilles
Ce fut une très jolie rencontre de hasard, à Denfert, chargé d'un bon cubi de Pompon (vin naturel)
BravO Monsieur Coulon @ Merci de vos notes !
Martin Desclozeaux
Un petit message pour vous dire que je vous ai entendu jouer votre harpe ce matin dans le métro (Jussieu) et cela a donné une touche de bonheur et de joie à ma journée.
C'est magnifique ce que vous faites.
Je ferai écouter à mon époux. Merci de m'avoir donné le petit papier avec votre site internet.
Bonne journée.
Maestro Pascal mi abrazo en la distancia y mis sinceras felicitaciones por todo lo que ha logrado realizar en este dificil, pero, hermoso camino musical. espero volver a verlo pronto.
Bonjour Monsieur Coulon,
Cela faisait un certain nombre de fois que je vous entendais le matin à la station Jussieu, mais sans jamais prendre le temps de m'arrêter ... toujours 'à la bourre' comme tout le monde !
Et puis ce matin j'ai décidé de m'arrêter et de vous écouter un peu plus longtemps, et puis finalement de vous acheter 2 CD.
J'écoute actuellement le premier de ces 2 CD (Harpe en Sol)... quel régal !!!!!!!!! et je suis impatient d'écouter le deuxième... avant sans doute de venir chercher les autres.
Au plaisir de vous lire... et surtout de vous entendre !
Cordiales salutations.
Philippe
Dans toute ma carrière de soliste, j'ai joué de la flûte traversière avec des harpistes classiques, traditionnels celtes et bretons, jazzman et contemporains.
Il me manquait la harpe diatonique du Venezuela, ce qui a été comblé lors de mes participations à deux ou trois disques du compositeur et interprète à la harpe diatonique Pascal Coulon, réalisés par Philippe Labroue.
Pascal Coulon est un original sympathique et entreprenant, n'ayant pas peur de s'aventurer musicalement là ou peu de harpistes n'ont mis les doigts !
Je garde un excellent souvenir de ces séances en studio et souhaite à ce poète troubadour du XXIs. de bons succès artistiques; Il a tout mon respect et mon estime.
Bernard Wystraëte
Voila maintenant quelques années que la musique de Pascal Coulon fait partie de mon univers émotionnel. Je m'y ressource régulièrement en allant d'un album à l'autre. Toujours étonné par autant d'audace, de créativité et de poésie. Cet équilibre délicat entre légèreté et profondeur crée une véritable addiction.
Laissons nous emporter par les rythmes colorés, les solos méditatifs aux couleurs pastel.
Merci Pascal, "on tend l'oreille" pour la suite.
I was so happy to be able to see this website!
Everytime I walked by the metro station, your music soothed me a lot!
Really glad that you are there providing us these great music!
Hope you stay healthy, stay well!!
I do really love your music and deeply touched by your music! :D
J'ai rencontré Pascal il y a très longtemps pendant le festival d'Édimbourg en Écosse et je suis certainement une de ses premières fans. Je suis devenue au fil du temps finalement son élève, peut être pas la plus douée mais en tous cas la plus fidèle.
J'en profite pour le remercier d'avoir su réinventer un métissage savant lié à la musique des llanos. Une musique vivante, gaie, dansante, légère et entrainante à la foi. Ce sont les missionnaires qui ont introduit la musique baroque et la harpe diatonique en Amérique Latine. C'est un juste retour des choses que cet héritage culturel nous revienne et qu'il soit à nouveau enseigné et joué en Europe.
Je souhaite à Pascal d'être enfin reconnu en France autant qu'il l'est au Venezuela. Avec générosité, il nous offre aujourd'hui à travers la palette de sa discographie, une œuvre musicale aboutie et personnelle, preuve qu'il est aujourd'hui un artiste accompli.
Catherine.
Maestro Pascal Coulon, Usted es referencia del Arpa a nivel Mundial, considereme uno de sus fervientes admiradores, Usted sencillamente es IMPRESIONANTE.
きれいです!
Longue vie à Pascal Coulon !
Haut de page